« J’ai grandi en pensant que l’art était forcément une image jusqu’à ce que je fasse de la et que je me rende compte que j’étais un artiste qui ne peignait pas »
Chuck Berry laisse une œuvre immense, de "Maybellene" à "Roll Over Beethoven" et "Johnny B. Goode", qui a influencé plusieurs générations de musiciens. Auteur d'un grand nombre de classiques du rock, il a composé des dizaines de tubes des années 50, 60 et 70, parmi lesquels "Sweet Little Sixteen", "School Days" ou "My Ding a Ling".
Le plus bel hommage que l’on peut rendre à Chuck Berry c’est de l’écouter :
Une sélection ici et le regarder :

3 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !