Mots-clés :

Véritable déclaration d’amour à son île natale, le compositeur islandais a composé sept magnifiques morceaux pendant sept semaines, dans sept lieux différents de son île. L’ s’ouvre sur un poème récité par un poète, accompagné d’une douce mélodie… Les compositions de Olafur Arnalds sont à la fois lumineuses et sombres. Comme le mélancolique  « Raddir » avec son chœur cristallin. « Oldurot » mélange de classique et de notes électroniques nous montre une fois de plus le talent de l’artiste pour créer des ambiances. « Particles », le seul morceau chanté de l’, est une très belle ballade… L’ se clôt par une très belle composition « Doria » où piano et cordes s’entremêlent… Un reposant, qu’on ne se lasse pas d’écouter ! (Et de voir : le CD est accompagné d’un qui montre l’enregistrement de chacun des morceaux.)

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir     

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?*

3 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !