Mots-clés :

Le titre et la couverture du livre m'ont tout de suite attiré et je n'ai pas été déçue. Pourtant difficile de résumer un tel .
De 1939 à nos jours, de la Roumanie aux États Unis en passant par le Royaume-Uni et la France, l'auteure nous propose une immersion dans l'univers juif ultra rigoriste dans lequel elle est née et qu'elle a fui.
"D'un côté, j'avais fait des choix personnels qui rejetaient le milieu duquel je venais et, de l'autre, je savais que les gens qui choisissent de rester dans ces milieux ne sont pas des intégristes fous, mais des gens comme nous, pleins de désirs et de conflits" confie Anouk Markovits.
Josef, Mila et Atara, trois descendants de lignées prestigieuses de juifs ultras orthodoxes, jouets et acteurs de la petite comme de la grande histoire vont devoir composer entre un monde mouvant et leur pratique religieuse qui n'admet pas l'innovation. Si Mila semble s'épanouir dans ce milieu, Atara présente très tôt un esprit d'indépendance, quant à Josef, il sera, après un léger contretemps, élevé comme un parfait hassidim. Mais leurs décisions, parfois égoïstes, vont bouleverser leur destin et avoir des conséquences sur les générations à venir. J'ai beaucoup appris en me plongeant dans cette histoire tragique et mouvementée où tous les personnages se sont révélés attachants malgré ou plutôt grâce à leurs failles. Sans jugement, avec bienveillance, l'écrivain accompagne leurs trajectoires et nous rappelle, aussi douloureux soit-il, que chacun est maître de son destin.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Je suis interdite
d'Anouk Markovits - JC Lattès. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

12 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Médiathèque Monnaie :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !