Mots-clés :

                                                        Le vrai portrait de l’Amérique
Prix Pulitzer en 2002, Chris Hedges, ancien correspondant de guerre du NewYork Times, spécialiste du Moyen orient et de la société américaine, accompagné de Joe Sacco que l’on ne présente plus, ont parcouru pendant deux ans les États-Unis pour recueillir des témoignages et constater les effets du capitalisme, de la crise …sur une population laissée à l’abandon. Ensemble, ils ont exploré des régions pour rendre compte de l’impact du capitalisme sauvage sur des villes laissées à l’abandon, pour constater la pauvreté, le chômage, l’alcool, la violence que subissent les laissés pour compte du rêve américain. On commence le voyage par la réserve indienne de Pine Ridge, chez des Amérindiens, des mineurs de virginie, d’ouvriers… jusqu’aux militants d’Occupy.

Les témoignages de ces exclus du système sont émouvants, et ils racontent une réalité qui est souvent insupportable. J’ai adoré cette BD reportage qui met en lumière l’Amérique des déshérités. Les textes sans concessions de Chris Hedges sont mis en valeur par les dessins de Sacco, et sont un véritable réquisitoire contre les ravages du capitalisme et ses effets.
Le seul bémol, je trouve qu’il n’y a pas assez de dessins de Joe Sacco. A lire, à partager, offrir

  - bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie

Jours de destruction, jours de révolte de Joe Sacco et Chris Hedges - Futuropolis.
Le réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

5 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !