Mots-clés :

Patti Smith débarque à New York sans argent, vit dans la rue, travaille chez Brentano’s, rencontre Robert Mapplethorpe, celui qui va devenir l’un des plus grands photographes américains. Ils passent leur temps  à dessiner, à écrire et à s’aimer. Just Kids s’ouvre et se ferme sur la mort de Mapplethorpe, en 1989. Lors d’une entrevue, Patti Smith dit : « Je voulais écrire un livre sur la loyauté, la découverte de soi, que ce soit à travers la poésie, le rock ou la photographie. Robert est mort jeune du sida. Il n’était pas autodestructeur. Nous voulions tous les deux vivre. »
Un très beau livre sur l’amitié.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.

Just Kids de Patti Smith - Denoël. Le Réserver ?*
Pour aller plus loin dans l'univers de Patti Smith, vous trouverez une sélection ici

D'autres conseils de lectures sur notre portail

4 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !