Mots-clés :

A la fin de "L'été 79" la mère et le frère d'Hugues partait se réfugier chez une amie de la grand-mère. Nous retrouvons Hugues  qui vit chez ses grands-parents. Son père et son frère Thierry sont restés à la maison. Un jour, Dominique refait surface et emmène Hugues à Briançon. Il va vivre des journées à papoter, lire, se promener avec Dominique. Il tente d'oublier les cris, les coups,la peur... il aimerait que cela dure toujours. Mais ce n'es pas sa vie. Il doit rentrer chez lui car sa mère est retournée vivre auprès de son mari qui a promis de ne plus boire, frapper etc. Mais comme disait la chanson "paroles, paroles, paroles... que tu sèmes au vent"... très vite donc l'enfer recommence. Jusqu'au jour où on découvre un cancer dans le corps de la maman.

Ce second tome se lit avec autant d'intérêt que le premier. Hugues Barthe nous livre son quotidien, la désagrégation de sa famille avec brio. C'est vivant et j'ai ressenti beaucoup d'émotions en lisant ce récit. J'ai bien aimé aussi qu'il raconte comment il en est venu à parler de cette période de sa vie, les difficultés rencontrées, sa panne d'inspiration, les difficultés rencontrées pour se souvenir de son passé qu'il croyait avoir surmonté. Oui, mais finalement pas si bien que ça... pour moi c'est une bd d'une grande justesse, émotion et plaisir.
A lire absolument.

- Médiathèque Simone de Beauvoir

L'automne 79
de  Hugues Barthe - Nil. Le Réserver ?

L'été 79 1er Tome. Le Réserver ?


D'autres conseils de lectures sur notre portail

8 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Médiathèque Monnaie :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !