Mots-clés :

Quel plaisir de retrouver Cia et ses amis. Les survivants du Test intègrent à présent l'université mais les épreuves ne sont pas terminées pour autant.... Ces 276 pages sont à la fois peu et beaucoup pour terminer cette trilogie palpitante. J'ai trouvé quelques incohérences dans la fin proposée par l'auteur mais je suis sans doute tatillonne. Cela n'a cependant pas gâché mon plaisir et j'ai suivi les dernières aventures de nos héros avec beaucoup de plaisir.

Ce que j'ai apprécié, ce sont les retournements de situations convaincants. Ce n'est pas forcément évident d'être original dans l'écriture d'un troisième tome, notamment dans une dystopie où en règle générale c'est le tour de la rébellion de prendre les rennes du récit. La rébellion est bien présente mais l'auteur réserve aux lecteurs des surprises de taille. Tout en respectant les codes du genre, Joëlle Charbonneau a su y apporter quelques nouveautés bien agréables.

Une fois le livre refermé, je me suis mise à réfléchir à la tournure que pourrait prendre la suite de l'histoire. Cia, Thomas, Will, Raffe, Ian et les autres sont des personnages que j'aimerais retrouver un jour à l'écran car tous les ingrédients sont là pour un film d'aventure à la " Hunger Games " ou " Le Labyrinthe ".

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

L'Elite T3 : dernière épreuve
de Joëlle  Charbonneau - Milan jeunesse (2016). Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

13 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Médiathèque Monnaie :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !