Mots-clés :

Qu'un homme rêve et ce n'est qu'un rêve, que plusieurs hommes rêvent ensemble et c'est le début d'une réalité. En 1903, un homme, -Charles Fortuné Henry, crée sur une parcelle de terre dans les Ardennes, au cœur du village d’Aiglemont, une communauté : L’Essai, où se côtoient artistes, artisans, politiques et ex-prisonniers. Une communauté anarchiste où les hommes et les femmes vivraient et travailleraient en commun, sans gouvernement, sans autorité, forts de l'ambition commune de vivre ensemble.
De cette tranche d’histoire quasi inconnue, l’auteur s’est inspiré de l'histoire vraie de -Charles Fortuné Henry pour nous raconter une aventure humaine, un rêve, un espoir… Tout au long du récit, Nicolas Debon dessine avec beaucoup de délicatesse l'incarnation éphémère du rêve et la chute de l'utopie. Captivant du début à la fin !

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie 

L’Essai de Nicolas Debon - Dargaud. Le Réserver ?

Le blog de l'auteur ici

D'autres conseils de lectures sur notre portail

14 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !