Mots-clés :

"A tous les dictateurs du monde, regardez donc défiler les heures à vos montres d'or et de diamants. Les peuples vous arracheront leurs rêves, les peuples sonneront votre glas."


Il était une fois, dans les Caraïbes, un village dénommé Santa Clara, où l'on produisait un rhum exquis que peu de gens connaissait. Ici l'on vivait paisiblement au rythme de la nature et coupé du reste du monde. Au point que, les habitants de Santa Clara ne savaient même pas que la Révolution opprimait le pays depuis une vingtaine d’années. Le quotidien était marqué par la fabrication du rhum. Pour prévoir les caprices du temps, il y avait la sérénade d'Ibrahim et pour ceux du destin il suffisait que la gitane Carmen Lia regarde dans le marc du café. Mais un jour, le Dictateur Alvaro Benitez goûta par hasard à ce fameux Rhum et Santa Clara sortit de l’anonymat. En effet, un délégué du ministère de l’Agriculture, ingénieur agronome, fut envoyé pour imposer à ce petit village des nouvelles règles de vie afin d' augmenter et accélérer au maximum la fabrication de cet élixir. Les principes de la dictature furent mis en place, le maire fut viré, laissant son poste au délégué et Santa Clara fut occupé par l'armée du régime...

Ce se lit comme un conte. Et comme dans un conte qui se termine bien, on aimerait que cela se produise dans la réalité aussi.
Curieux, il a été écrit avant que la révolte populaire en Tunisie  fasse tomber la dictature de Ben Ali. La prophétie du conte s'est donc avérée :
« Que c'est magnifique, pourvu que cette montagne de dignité n'accouche pas d'une nouvelle souris manipulatrice ».
(Yamen Manai)


- bibliothécaire à la médiathèque de la Monnaie

Références :

La sérénade d'Ibrahim Santos de Yamen Manai - éditions Elyzad

Auteur invité au salon du livre "Romans à Romans 2012"

Voir notre dossier sur les Révoltes arabes



D'autres conseils de lectures sur notre portail


6 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !