Mots-clés :

Viktor vit à Kiev avec Micha, son pingouin déprimé, récupéré dans un zoo désaffecté de Kiev. Oui, c'est assez étrange, mais on s'y habitue vite ! Pour survivre, Viktor déniche un petit boulot qui lui apporte pas mal d'argent. Il écrit des « petites croix », des sortes de nécrologies sur des personnages célèbres qui ne sont pas encore décédées. Le problème est que ces personnes meurent par la suite assez rapidement et mystérieusement... Et le pingouin ? Eh bien, non seulement il est l'un des protagonistes principaux de cette histoire, mais il représente très bien le prototype de l'ukrainien fatigué, solitaire et déprimé de cette époque post-communiste. Pour en savoir plus, il ne faut pas le perdre de vue !


Le jardinier d'Otchakov raconte l'histoire d'Igor, une jeune Ukrainien qui vit dans la banlieue de Kiev avec sa mère. Paresseux, il ne travaille pas jusqu'au jour où Stepan est embauché chez eux comme jardinier. Stepan, orphelin, porte un tatouage à moitié effacé qui révèle ses origines. Igor essaye de reconstituer le dessin pour en savoir davantage sur l' histoire de son employé. Cette nouvelle occupation le portera à voyager dans une autre époque et dans une autre ville...


Le Pingouin
et Le jardinier d'Otchakov, deux romans qui se
ressemblent : un début lent pour rentrer doucement dans l'histoire et un dénouement captivant avec une chute inattendue ! Je me suis régalée de ces deux histoires très originales. Andrei Kourkov, écrivain ukrainien de langue russe sait restituer la réalité de son pays avec humour et justesse ! 

- bibliothécaire à la médiathèque Monnaie 

Le Pingouin d'Andreï Kourkov. Le Réserver ?
Le jardinier d'Otchakov. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

13 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !