Mots-clés :

 
La famille Tuvache est une famille un peu particulière. Depuis plusieurs générations, ils tiennent un magasin où la carte de fidélité n'a pas sa place. Pourtant, leur magasin tourne bien, ils ont des clients chaque jour. Mais ces clients ne viennent qu'une fois dans leur vie.
En effet, les Tuvache tiennent le « Magasin des suicides ». Ils promettent de vous aider à réussir votre mort là où vous avez raté votre vie. Et bien sûr, cette famille est à l'image du magasin. Il y a un certain standing à tenir devant la clientèle. Mishima et Lucrèce, les parents sont tristes et souvent de bien mauvaise humeur. Toutefois, ils sont très fiers de leurs deux premiers enfants : Vincent et Marilyn. Adolescents renfermés, déprimés, torturés. C'est-à-dire des enfants tout a fait adorables aux yeux de leurs parents. Mais le petit dernier, Alan, quelle tristesse ! Ou plutôt quelle joie de vivre ! Ce gamin, c'est une vraie boule d'énergie, de bonheur. Au grand désespoir de ses parents, qui craignent qu'il redonne le goût de vivre aux clients qui viennent pour mourir.
Toujours joyeux, jamais énervant. Mais Alan, c'est naturel. Il insuffle du bonheur, que ce soit volontairement ou non. Alors il va s'en passer des choses, des retournements de situations. C'est parfois un peu loufoque mais toujours drôle.
Patrice Leconte, réalisateur du film « Les bronzés » vient de réaliser à partir de ce un film d’. Film où il n’y a aucun acteur. A découvrir pour ceux qui aiment ce genre de film et qui ont lu le livre.

Jacqueline, participant au  Troc lecture organisé à la Médiathèque Simone de Beauvoir tous les premiers jeudis du mois à 16H.Une suggestion de lecture proposée au club des Irresistibles du Réseau des Bilbiothèques Publiques de Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.   

Le magasin des suicides de Jean Teulé - Julliard. Le Réserver ?

6 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !