Mots-clés :

Elles sont dix, vingt, cinquante à disparaître sans que la police ne bouge un cil. Elles, ces jeunes femmes issues de l'immigration Indienne, toutes des prostituées, droguées à l'héro qui n'intêressent personne et pourtant un homme les cherche. Lui il s'appelle Wayne et il est fou d'amour pour Sarah. Il l'a rencontré dans le Downtown eastside le quartier chaud de Vancouver, là où ne trainent plus la police, un quartier où circule la drogue sans aucune inquiétude, là où on peut disparaître et mourir sans que personne ne bouge... et pourtant Wayne va se battre de toutes ses forces pour retrouver la belle Sarah et ses amies. Soixante neuf prostituées ont disparu à jamais et seul Wayne se bat !
Un livre captivant, une écriture acérée, , juste. Elise Fontenaille réhabilite ces femmes salies par le mépris et l'indifférence générale. Je suis sortie de ma lecture abasourdie et enrichie. Pour conclure, je citerais une phrase de Grisélidis Réal : "Toutes les putains devraient avoir des funérailles de reine."

- bibliothècaire à la Médiathèque de la Monnaie

Référence :
Les disparues de Vancouver d'Elyse Fontenaille
- Ed.Grasset
Vous trouverez ce dans les Médiathèques du Pays de Romans à la cote R FON P


11 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !