Mots-clés :

Détrompez-vous si vous pensez qu’il ne se passe jamais rien dans ce village de 400 âmes. Evidemment la vie s’écoule à un autre rythme qu’à Reykjavik si bien que vous avez l’impression que vous êtes à une autre époque.
Mais non, vous êtes bien au XXIème siècle et les interrogations sur la vie, les désirs, sur la mort sont les mêmes qu’à la capitale ou peut-être même plus prégnantes car on a davantage conscience du temps qui passe. Si vous passez dans ce village, vous croiserez sans doute le chemin de l’Astronome qui un jour a décidé de toute abandonner pour les livres anciens en latin sur l’astronomie. Sans doute serez-vous happés par la beauté de quelques femmes qui font tourner la tête à plus d’un homme. Et si jamais vous avez besoin de matériel, allez à l’Entrepôt, David et Kjarten vous raconteront des histoires de fantômes.
Avec une douceur et une poésie incroyables, l’auteur dépeint la vie quotidienne de quelques habitants. Il semble se passer peu de choses mais humainement c’est le grand chambardement.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Lumière d’été, puis vient la nuit de Jon Kalman Stefansson - Grasset. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

5 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !