Mots-clés : ,

Marianne Faithfull célèbre cette année  ses   cinquante  années de carrière. Elle sort pour l’occasion un intitulé  Give my love to London , dédié à la ville où elle a connu le succès puis la déchéance et qu ‘elle a préféré quitter… Marianne Faithfull fait partie de ces gens qui, à la suite d’une belle rencontre, voient leur vie transformée. A 17 ans (en 1964), elle est repérée par Andrew Loog Oldham, qui n’est autre que le manager des Rolling Stones. Elle devient une proche de Mick Jagger et Keith Richards. Ils lui composent sa première chanson : « As tears go by ». Elle tombe sous le charme du chanteur des Stones et entame une liaison amoureuse avec ce dernier. C'est avec « Summer Night », « This Little Bird » et « Come and Stay With Me » qu'elle devient célèbre. En 1969 Marianne prouve qu'elle est aussi une compositrice de talent avec « Sister Morphine », repris quelques temps après par les Rolling Stones sur l’ Sticky Fingers. A partir de 1970, le conte de fée va peu à peu virer au cauchemar, l’histoire d’amour avec Mick Jagger s’arrête, Marianne sombre dans la drogue. Une traversée du désert qui va durer quelques années. Elle décide de quitter Londres pour Dublin, espérant sans doute commencer une nouvelle vie, et enregistre alors l’  Dreaming my dreams  en 1976. Ce n’est qu’en 1979 qu’elle fait son retour sur le devant de la scène avec  Broken English  contenant notamment la jolie « Ballad of Lucy Jordan ». Cet lui remet le pied à l’étrier et elle ne cessera ensuite de sortir des disques. En parallèle à la , elle participe à de nombreux films, dont  Paris, je t'aime  (2006) ou encore  Irina Palm  (2007). « Icône vivante » du rock, elle a su s'imposer dans ce milieu très masculin. Force et émotion sont les deux mots qui viennent lorsqu'on découvre son parcours. Si vous souhaitez découvrir son histoire, vous pouvez emprunter le   Dreaming my dreams  ou le livre  Mémoires, rêves et réflexions,  tous deux disponibles à la médiathèque.
Cinquante ans de carrière, une prouesse diront certains lorsqu'on sait par où elle est passée . Elle-même s'étonne d'être encore là : « Je ne pensais pas vivre aussi longtemps. Je pense que cela surprend pas mal de monde aussi » explique-t-elle.
Une bien belle carrière que nous lui souhaitons encore longue… 

Mémoires, rêves et réflexions. Le Réserver ?
Dreaming my dreams. Le Réserver ?
Horses and high heels. Le Réserver ?
Before the poison. Le Réserver ?

Et bien d'autres CD à Réserver ici.

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

D'autres conseils d'écoute sur notre portail Musiques.

10 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Médiathèque Monnaie :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !