Mots-clés :

Le 9 juin 1396, Emile âgé de vingt ans arrive à la caserne de Montélimar pour effectuer ses deux années de service militaire. Le matin, lorsqu’il a quitté la magnanerie, Suzanne sa mère sans effusion particulière a glissé le livret de famille dans son baluchon. Elle sait qu’il en aura besoin lors de son incorporation, elle sait aussi qu’il va découvrir un secret de famille dont elle n’a jamais osé lui parler… Le récit est construit autour d’un absent, Baptistin un jeune homme dont la vie s’est achevée en 1918 avant d’avoir véritablement commencé. Il rend aussi hommage à Suzanne, une femme, une mère, une épouse qui malgré les épreuves de la vie est toujours parvenue à se relever avec sa seule arme : le silence. L’auteur se penche sur le destin des héros modestes, les victimes de la grande Histoire ceux qui passent à côté de la chance et qui voient leurs vies gâchées. Un monde de taiseux où le silence emprisonne les mots, les sentiments et les âmes.
Un premier brillant, habilement construit avec un rythme maîtrisé qui alterne les points de vue et les époques. Une écriture très visuelle qui pourrait être facilement mise en scène avec une tension dramatique qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière ligne. A découvrir absolument !

bibliothécaire médiathèque Simone de Beauvoir

Mémoire de soie d’Adrien Borne - Lattès. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail



3 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Partagez ce billet !