Nannerl, grande sœur de « Wolfy », est aussi une enfant prodige présentée, comme son frère, aux cours européennes. Dans ce très beau film, nous découvrons la famille Mozart en tournée, arrivant à Versailles. C'est à ce moment-là que la jeune musicienne à la voix d’ange en termine avec l’enfance et doit abandonner ses rêves de musicienne. Car si elle peut toujours jouer du piano et chanter pour accompagner Wolfgang, elle ne peut plus toucher à un violon et se voit même refuser des cours de composition… Car elle est une fille, et c’est ainsi que cela se passe au XVIIIème. Elle ne peut suivre le même chemin que son génie de frère. Malgré toutes ses tentatives, que ce soit auprès de son père, ferme mais bienveillant ou auprès de sa mère douce et aimante, Nannerl se voit refuser l’accès à la composition et à la liberté. Elle trouve un peu de réconfort dans son amitié avec une des filles de Louis XV, et avec le Dauphin lui-même, subjugué par son talent… Mais bien vite, la réalité la rattrape et la jeune femme se résigne à accepter son destin. René Féret a réalisé un magnifique film  sur cette étape importante, cette transition dans la vie de Nannerl Mozart, restée malheureusement dans l’ombre de sa famille…

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir     

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?*

4 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !