Mots-clés :

Grandeur et décadence à Hollywood d’une actrice trop belle, trop libre pour ne pas déranger les bonnes consciences de l’Amérique. Frances Farmer a eu une vie singulière et tragique, une insoumise qui défie les codes et les trajectoires que l’on a tracés pour elle, mais elle fut comme tant d’autres broyée par la machine hollywoodienne. A travers le portrait de Frances Farmer, actrice rebelle et star déchue du cinéma américain des années 30, l’auteur, propose une vision extrêmement intelligente de l’Amérique du vingtième siècle,de sa violence et de son rapport à l’image.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie 

Notre désir est sans remède de Mathieu Larnaudie - Actes Sud. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

12 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !