Mots-clés :

Ce dresse le portrait de quatre femmes japonaises entre 30 et 50 ans qui semblent incarner certaines réalités de la condition féminine au Japon. J'ai trouvé cet aspect intéressant.
Elles travaillent de nuit dans une usine. Elles préparent des paniers-repas à la chaîne ! Leurs vies personnelles n'est très réjouissantes : maris violents, joueurs et infidèles, belle-mère incontinente et grabataire à charge, problèmes financiers, un quotidien des plus moroses et désespérant. Ces femmes dont les vies se résument à s'occuper d'autres personnes (parents, enfants, maris, etc..) sans rien avoir en retour, car, après tout, ce ne sont que des femmes, elles sont là pour ça.
Que se passe-t-il quand l'une d'elle, pour la première fois de sa vie, agit égoïstement, en tuant son mari dans un accès de rage, d'angoisse et désespoir?
Un original et noir. J’y ai découvert un Japon insoupçonné, qui dépeint la civilisation japonaise d’une façon très critique.

- bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie

Out
de Natsuo Kirino - Points. Le Réserver ?

7 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !