Mots-clés :

Pour leur premier , les deux jeunes allemands qui forment Milky Chance ont frappé fort. Ils ont fait le buzz grâce à une vidéo postée sur Internet et ont créé leur propre label Lichtdicht Records. Cette ode à la tristesse (« Sadnecessary ») se révèle pourtant très rythmée et très dansante comme sur « Flashed junk milk » ou « Stolen dance ».
« La tristesse de nos chansons renvoie au bonheur qui la suivra ».
Voilà un rayon de soleil venu d’Allemagne !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique de la Médiathèque Simone de Beauvoir. Le Réserver ?

D'autres conseils d'écoute sur notre portail Musiques.


10 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !