Mots-clés :

Ancienne violoncelliste de Carolina Chocolate Drops, Leyla McCalla revient, dans cet , à ses origines créoles et cajun. Elle a arrangé des morceaux traditionnels et les chante, pour la plupart, en créole. Elle y rend également hommage au poète Langston Hughes, grande figure de la littérature afro-américaine, leader du mouvement Harlem Renaissance. Accompagnée de son violoncelle ou d’un simple banjo elle nous offre un folk blues assez atypique. Sa voix vous envoûtera sur des titres comme « Messie Bondye » ou « Latibonit ». Une artiste à suivre…

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir

Vous trouverez ce  à l’espace  de la Médiathèque Simone de Beauvoir.
Le Réserver ?

D'autres conseils d'écoute sur notre portail Musiques.

14 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Médiathèque Monnaie :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !