Mots-clés : ,

                                                     Quand l'exil est la voie de la vie...

Sény, 9 ans, quitte ses parents, son amoureuse Yulia, ses amis, son village et son pays pour rejoindre  son oncle et sa tante, de l’autre côté de la terre dans un pays en paix. Car chez lui, la guerre et les soldats font des ravages.  Sény, veut absolument retourner chez lui, tout le monde lui manque. Alors, il va faire toutes les bêtises possibles et imaginables pour être renvoyer  d’où il vient. Mais, les nouvelles du pays sont loin d’être bonnes…

  Ce livre est flamboyant. De la poésie, de l’onirisme, de l’horreur, de l’amour et surtout de l’humour. Ce qui permet de dédramatiser les événements.J’ai aimé car je me suis retrouvée plongée dans la vie de Sény, sa gouaille, sa répartie, sa façon de voir la vie… C’est un moment de lecture rare. Ce récit m’a fait penser à celui de Radu Mihaileanu « Va, vis et deviens »… Là aussi, des parents se séparent de leur enfant pour lui permettre d’avoir une vie meilleure. C’est très fort l’abnégation de ces parents pour sauver la vie de leur enfant.

- Médiathèque Simone de Beauvoir

Tu seras partout chez toi
de Insa Sané - Sarbacane. Le Réserver ?

A découvrir aussi du même auteur entre autre « Sarcelles-Dakar ». Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

4 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !