Mots-clés :

Mitchell aime Madeleine qui aime Léonard, triangle amoureux dans le cadre d'une université Brown américaine dans les années 80. Nos trois héros vont découvrir que l'amour n'est pas l'unique sens de la vie. Tous les trois ont des parcours différents et des chemins de vie, des passions diverses. Madeleine passionnée de littérature victorienne tombe amoureuse du brillant Léonard, qui lui est passionné de biologie, scientifique et maniaco-dépressif et enfin Mitchell qui se révèle passionné par les religions. Ils arrivent tous les trois, plus ou moins à la fin de leurs études. C’est l’heure des choix.
Ce pose des questions pertinentes concernant ses choix dans sa vie amoureuse. L'amour rend-il aveugle, inconscient? Faut-il tout accepter par amour? Faut-il renoncer à l'amour? Et les liens aussi entre l'amour et la maladie, rester par amour ou par pitié, quitte à détruire sa vie. Et une femme heureuse, est une femme mariée ou pas ? ou faut-il se marier pour être heureuse ?
C’est un brillant, bien écrit et qui traite de sujets passionnants : la maladie mentale, la jeunesse, le couple, la famille, les choix de vie, … qui est particulièrement riche dans la psychologie de ses personnages. Mais je n’ai pas éprouvée la moindre empathie pour les personnages sauf peut-être pour Léonard dont les passages sur sa maladie sont documentés, réalistes et assez marquants.

- bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie

Le du mariage de Jeffrey Eugenides - Editions de L'olivier. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

 

5 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !