Mots-clés :

Viima est un élève difficile. Ses parents, sous la pression de la nouvelle compagne de son père, décident de l’envoyé à « l’École de la dernière chance » qui est plus un camp de correction qu’une école. Au début, les punitions pleuvent sur Viima qui se rebelle contre l’autorité tyrannique qui règne dans l’école. Une étrange rumeur sur une galerie de masque vient alimenter le trouble qui l’étreint depuis la disparition mystérieuse de ses parents.
Que se passe-t-il exactement dans cette « École de la dernière chance » ?

Un livre qui m’a particulièrement mise mal à l’aise. J’ai trouvé les adultes de cette histoire horribles, certains ados aussi même si on comprend finalement qu’ils ne sont pas responsables de leurs actions.
Punitions, harcèlements sont appliqués sans  ménagement, quel que soit l’âge du jeune ou la faute commise. J’aime bien Viima qui est un garçon ordinaire qui rêve juste de voler grâce à son skate et de devenir un super bon skateur au son de la qu’il aime. Cette expérience peut être assimilée à un rite de passage de l’enfance à l’âge adulte, car il va devoir choisir entre accepter de se soumettre à des règles strictes, injustes, humiliantes…  ou se rebeller.

C’est un rude et un peu effrayant par moment. A découvrir.

- Médiathèque Simone de Beauvoir

Une dernière chance chance
de Seita Parkkola - Actes sud junior.
Le Réserver ?


D'autres conseils de lectures sur notre portail

8 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !