Emilie et Judith se croisent un jour à l'hôpital, elles sont toutes deux sur le point de mettre au monde leur enfant. La première a pris la décision d'accoucher sous X, car trop jeune, trop pauvre elle ne peut assumer la charge d'un petit être. Pour la seconde, c'est le bonheur, après de nombreuses fausses couches elle va enfin devenir mère, cet enfant elle l'aime déjà et tout est prêt pour l'accueillir.
Mais rien ne se passe comme prévu : face à sa petite fille, Emilie se découvre un instinct maternel qu'elle ne soupçonnait pas et n'est plus sûr de vouloir l' abandonner. Quant à Judith, le sort s'acharne sur elle en ne faisant vivre son fils que quelques minutes. Folle de douleur face à ce destin qui l'empêche d'accomplir son plus grand désir et en entendant que la fille d'Emilie est destinée à l'abandon elle la kidnappe. Par cet acte les deux femmes vont être liées à tout jamais.
Dans ce joli sur la maternité, la narration alterne successivement la voix de chacune de ces mères que la vie n'a pas épargné et pour lesquelles on ressent une profonde empathie.
On referme ce livre avec un sentiment d'amère douceur face à la cruauté comme à la beauté de la vie.

Adja - bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir.

Comme une mère de Karine Reysset - Editions de l'Olivier. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

7 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Médiathèque Monnaie :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !