Mots-clés :

Aucune vie ne doit être gâchée. Alors moi, Tamaki Suzuhara, je vends des organes à ceux qui en ont besoin. Pas forcément toujours les plus riches d'ailleurs. Mes proies sont des criminels irrécupérables qui ne respectent pas la vie... Je suis impitoyable et nul ne m'échappe.

Le récit est glauque et sanglant mais l'histoire est suffisamment bien construite pour que la violence qui se dégage de cette histoire ne soit pas gratuite. On est dans un seinen dans la plus pure tradition avec pas mal de gros plans sur les "petites culottes" et "poitrines"  qui risquent d'en émouvoir plus d'un.
Ces deux premiers tomes sont prometteurs. Ils dressent un panorama assez dur des tabous et travers de la société japonaise. Âmes sensiblies abstenez-vous car ce est dérangeant.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Gift 1 & 2 de Yuka Nagate - Komikku Editions. Les Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail


3 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !