Mots-clés :

Imaginez que la France telle qu'on la connait n'existe plus. Pire même que la guerre fasse rage et que nous soyons les victimes de bombardements, disparitions, peurs etc.
Imaginez que pour survivre vous deviez fuir dans un pays non européen où vous serez confiner dans un camp, obliger de survivre d'expédients, pas d'école, pas de travail, sans connaitre la langue etc. Vous mettre dans la peau d'un réfugié tel est le but de ce .

J'ai d'abord été intriguée par le format inhabituel de ce . L'éditeur a en effet choisi de le faire paraître sous forme de passeport. Des illustrations accompagnent et allègent le récit.
Janne Teller a écrit cet essai fictionnel en 2001 pour réagir au débat sur les réfugiés faisant rage dans sont pays d'adoption, le Danemark. Paru dans plusieurs pays, l'auteur adapte le récit au pays concerné afin de sensibiliser le lecteur et créer un sentiment d'empathie avec le personnage principal du livre. Pari tenu car dès le départ, je me suis totalement identifiée à lui.
J'ai été très touchée par le texte. Janne Teller s'est servie de sa propre expérience, ses parents étant des réfugiés austro-allemands, pour décrire ce qu'est la vie d'un réfugié
A découvrir

- Bibliothécaire Médiathèque Simone de Beauvoir

Guerre, et si ça nous arrivait ?  - Janne Teller - ed. Les Grandes personnes - Le réserver ?

10 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !