Mots-clés :

Ha la première saison d’Homeland, un début prenant qui rend tout de suite addictif. Carrie Mathison, agent de la CIA, apprend, lors de sa dernière mission en Irak, qu’un soldat américain a été “retourné”. Au même moment, l’armée américaine retrouve vivant le sergent Nicholas Brody, kidnappé huit ans auparavant par les forces d’Al Qaïda. Il est accueilli en héros à son retour aux Etats-Unis. Persuadée qu’il s’agit du fameux soldat devenu terroriste, Carrie, contre l’avis de sa hiérarchie, met Brody sous étroite surveillance. Est-ce simplement de la paranoïa ou a-t-elle vu juste ? Suspense, trahison, conspiration, espionnage, voilà les ingrédients mixés dans Homeland, servi par un casting impeccable. Ça monte en puissance, jusqu’à un époustouflant. Même si parfois elle n’évite pas quelques clichés c’est une série percutante qui surfe sur la vague de la "parano" qui a suivi la tragédie du 11 septembre 2001. Le casting est excellent Damian Lewis en tête, les personnages fouillés, ambigus... j’ai été complètement absorbée par cette série et cela dès le premier épisode. On se prend au jeu, on fait des suppositions sur tout le monde, on cherche qui ? Pourquoi ? Au final une très bonne saison un et la suite me direz-vous ? Chut…
A noter que cette série est une adaptation de la série israélienne Hatufim, à découvrir si vous ne la connaissez pas.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie 

Homeland S1 de Howard Gordon et Alex Gansa. Le Réserver ?*
Hatufim.Réserver ?

D'autres conseils sur notre portail

12 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Médiathèque Monnaie :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !