Mots-clés :

«Il a toujours dit qu’il partirait sans avoir tout dit et c’est aujourd’hui. Il nous laisse de merveilleux livres » a dit sa fille, l’éditrice Héloïse d’Ormesson.
Pour l'écrivain et académicien d'Ormesson aimer et écrire sont les meilleurs ferments du bonheur. Ses œuvres dénotent insouciance et joie de vivre.
Elu en 1973 à l’Académie française, éditorialiste et ancien directeur du Figaro (1974-1977), il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages. Sa carrière littéraire avait explosé en 1971 avec «La Gloire de l’Empire», récompensé par le Grand Prix de l’Académie française. En 2015, il avait reçu la récompense suprême de tout écrivain français, être édité dans la collection La Pléiade des éditions Gallimard.

Pour découvrir ou redécouvrir les bibliothécaires vous proposent une sélection ici

D'autres conseils de lectures sur notre portail

2 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Partagez ce billet !