Mots-clés :

Ce livre m’a hantée, il fallait absolument que j’en parle. Hélène était une jeune juive parisienne. Son journal commence au printemps 1942, sur la d’une vie sans souci : la Sorbonne, les cafés avec les amis, les pique-niques à la maison de campagne. Mais au fur et à mesure de la répression, le ton se teinte d’angoisse puis de réflexions amères devant l’indifférence du monde non juif. Témoin de premier rang, elle va écrire « pour qu’on sache », jusqu’à ce jour de 1944 où elle-même et sa famille sont déportées. Elle est morte à vingt-quatre ans (1921-1945) au camp de concentration de Bergen-Belsen.
Comme le dit Patrick Modiano dans la préface : " la voix d’Hélène,  une voix et une présence qui nous accompagnent toute notre vie ".

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.

Journal, 1942-1944 d'Hélène Berr - Tallandier. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

1 notes :

  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !