Mots-clés :

Pour son nouveau , l’auteur algérien a choisi d’incarner un homme politique, mais pas n’importe lequel, un homme controversé, à la personnalité complexe, banni par ceux-là mêmes qui l’encensaient quelques années avant. Cet homme, c’est Mouammar Khadafi. Yasmina Khadra imagine ce qu’ont dû être les pensées, les paroles, les gestes de ce dictateur mégalomane. Sa proximité avec la mort ne le rend toutefois pas plus sympathique ; Malgré le choix de cette figure emblématique de la scène politique contemporaine, Yasmina Khadra n’est pas parvenu à me faire retrouver le plaisir que j’avais à lire ses précédents romans.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

La dernière nuit
du Raïs de Yasmina Khadra - Julliard. Le Réserver ?    

Site de l'auteur ici

D'autres conseils de lectures sur notre portail

13 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !