Mots-clés :

La nature des rapports entre femmes en milieu professionnel est fortement empreinte des modèles masculins dominants. Les femmes luttent contre une souffrance due à leur position dévalorisée - dont l'inégalité salariale est un symptôme très parlant - et à leur éventuel sentiment d'illégitimité. Se soumettre à ces modèles dominants est une stratégie de défense pour survivre dans le monde du travail, un monde où toute forme de pouvoir se décline au masculin. S'affranchir et dépasser les rivalités entre femmes permettra de constituer une force collective. Un mode-à-être au travail pour les femmes, libéré aussi de l'influence de la relation mère-fille, reste à construire.

- Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Rivalités féminines au travail : l'influence de la relation mère-fille d'Annik Houel - Odile Jacob. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

9 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !