Mots-clés :

Ce graphique retrace un destin tragique où la devise « se battre pour survivre » prend tout son sens. 1939, la Pologne est envahie par l’armée allemande, Hertzko Haft, juif polonais, est obligé avec ses deux frères de se livrer à de petits trafics afin de pouvoir manger.
A la même période, il rencontre Leah Pablinski dont il tombe éperdument amoureux. Mais il est arrêté et déporté dans un camp de travail obligatoire, et de camp en camp jusqu’à Auschwitz, il va boxer pour rester en vie et pour le bon plaisir des officiers Nazis. A la fin de la guerre, rescapé miraculeux des camps de la mort, Hertzko s’installe aux États-Unis et continue à boxer avec la ferme intention de se faire un nom et de retrouver Leah, la femme qu’il aime et dont il perdu la trace depuis la guerre.
Après à l’ombre de la gloire, encore une belle bio-graphique sur un boxeur des camps de concentration.
Le boxeur n'est pas vraiment quelqu'un de touchant, il apparaît même assez antipathique et c’est ce qui donne toute la force de cette histoire tragique car l’auteur n’a pas cherché à le rendre sympathique.

- bibliothécaire à la Médiathéque Monnaie.

Le boxeur de Reinhard Kleist - Casterman. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

6 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !