Mots-clés :

L'héroïne de ce s'appelle Sofie. Depuis la mort de sa mère, elle vit seule avec son père à Berlin. Il est photographe professionnel et passe sa vie en reportage. Elle doit apprendre à vivre sans sa mère et se faire aux absences répétées de son père. Un jour, il propose à Sofie de l'emmener, durant les vacances d'été,  aux Etats-Unis, découvrir la péninsule Olympic où il doit aller faire un reportage. Elle va découvrir un nouvel univers.

C'est un que j'ai vraiment aimé. L'héroïne, Sofie est touchante. Dans ce l'amour tient une grande place. Grâce à l'amour de Yavid, Sofie va se reconstruire, accepter la disparition de sa mère, l'absence de son père. Son regard sur les événements qui jalonnent sa vie est lucide. Yavid, jeune indien, est remarquable aussi. Il est fier de ses racines et respecteux de la Terre, de son histoire et des traditions. La rencontre avec les orques est extraordinaire. Voyage dépaysant garanti.  Un très joli livre à découvrir.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir


Références :
Le chant des orques de Antje Babendererde 
-
Bayard Jeunesse
Vous trouverez ce dans les Médiathèques du Pays de Romans  aux cotes R BAB


8 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !