Mots-clés :

Agustina est une ado de 14 ans qui vit avec Nina, une femme de 70 ans à qui elle a été confiée par sa mère. Cette mère scientifique, spécialiste des oiseaux, que sa fille n’a pas su retenir et qui désormais parcourt le monde. Le quotidien d’Agustina est restreint car elle ne peut pas marcher. Elle a des attelles et utilise des béquilles pour se déplacer, ce qui occasionne beaucoup de moqueries de la part des autres enfants. Malgré son handicap, l’univers d’Agustina est vaste. Elle ambitionne de grimper au sommet de la Montagne, haute de 480 m afin de voir le monde différemment, de prendre de la hauteur, tel un oiseau…Et puis vus d’en haut, les détails disparaissent, les petites misères du quotidien s’envolent. Il ne reste qu’une vue globale, une vue d’ensemble. Agustina est dotée d’une grande sensibilité que les adultes ne semblent pas percevoir. Elle voit le monde, les détails des choses comme personne ne les voit. Salomon, un ado de 15 ans, va être touché par Agustina et va se rapprocher d’elle. Agustina se sent différente. D’ailleurs ce n’est pas un hasard si, jusqu’à 9 ans, son héros était Pinocchio. Plus tard, ce fut une chanson « je ne suis pas comme les autres » qui la toucha le plus. Magnifique d’une grande sensibilité qui parle des qualités humaines et des empêchements que les autres nous imposent. C’est aussi un sur la vie, le destin, sur comment on grandit et comment on choisit de grandir, ce qu’on veut faire de sa propre vie.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Le rouge vif de la rhubarbe d' Audur Ava Olafsdottir - Zulma. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

10 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Médiathèque Monnaie :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !