Mots-clés :

C’est le premier de Jérôme Ferrari que je lis et ce grâce à mes deux libraires préférés, je pense que sans leur enthousiasme pour cet auteur je serais passée à coté, malgré ou à cause de tout le battage fait autour de ce livre. Dès les premiers mots j’ai découvert un auteur qui a un talent d’écrivain. L’histoire maintenant, deux amis d’enfance Mathieu et Libero étudiants de philosophie décident d’abandonner leurs études pour rentrer en Corse et reprendre le bar du village de leur enfance. L’endroit ne désemplit pas et devient un lieu festif où l’insouciance et la joie de vivre semblent régner en maître. En apparence tout va bien, même si l'on sent bien que cette histoire ne peut qu'être tragique. Car, dans ce monde qui n’est qu’argent, alcool et sexe, Mathieu et Libéro se retrouvent dans un univers très loin de ce qu’était leur vie d’avant. En parallèle à la trame principale, l’auteur nous raconte l’histoire de Marcel, le grand-père de Mathieu, né juste après la Grande Guerre et qui toute sa vie a couru après des rêves qui lui ont toujours échappé. Le titre se réfère à un sermon d'Augustin tentant d'apaiser ses frères à la suite de la chute de Rome, prise par les Barbares et comme le sermon d’Augustin. Ce livre nous raconte deux chutes celle rapide de Mathieu et Libero et celle de Marcel plus lente qui est passé à coté des ses rêves. J’ai apprécié ce court qui raconte beaucoup en peu de pages : les rêves, les désillusions, l’amitié, l’amour… la vie.

[ajouter] - bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie

Le sermon de la chute de Rome de Jérôme Ferrari - Actes Sud. Le réserver ?

Jérôme Ferrari sera présent  Le samedi 15 décembre à la librairie des Cordeliers Dédicace de 18h15 à 19h30
D'autres conseils de lectures sur notre portail

7 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !