Mots-clés :

En 1967, Odelle, une jeune femme originaire de Trinidad travaille dans une galerie à Londres, elle rêve de devenir écrivain. En 1936, Olive est une jeune femme qui rêve de se consacrer à la peinture, mais sont père, un célèbre marchand d'art n'imagine même pas qu'un grand peintre puisse être une femme. Odelle voudrait écrire mais, manque de confiance en elle. Olive se cache pour peindre. Quel lien entre ces deux jeunes femmes ? De la galerie Londonienne en 1967 aux collines d'Andalousie, des années trente, alors que la guerre d'Espagne s'apprête à faire rage, l’auteure compose une intrigue subtile entre deux lieux et deux époques que tout sépare en apparence.
Deux très beaux portraits de femmes, deux histoires de création. J’ai eu l'impression de me tenir aux côtés d'Olive pendant qu'elle peignait dans son grenier; ou d'arpenter Londres avec Odelle. C'est une histoire qui vous capte et vous transporte avec bonheur dans un univers que vous n'avez pas du tout envie de quitter.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Les filles au lion de Jessie Burton - Gallimard. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

2 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !