Mots-clés :

Liberetto, ce mot a été inventé par Lars Danielsson pour rendre hommage à la de chambre et exprimer simultanément la liberté d'esprit qui a entouré la naissance de ce disque. Fruit d'une rencontre avec le pianiste arménien Tigran Hamasyan, cet a été composé en totale osmose. Il nous offre une succession de ballades très douces où chaque instrument est mis en valeur. Un enchantement !

 - discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir

Vous trouverez ce  à l’espace  de la Médiathèque Simone de Beauvoir. Le réserver ?

D'autres conseils d'écoute sur notre portail Musiques. 


6 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !