Mots-clés :

La GPA, la « grossesse pour autrui » est une pratique interdite en France. Les témoignages de personnes ayant eu recours à ce type de procréation sont donc rares ou tus. Lorsqu’on a que l’amour est le récit de Sarah Lévine, une Américaine expatriée en France dans l’incapacité de concevoir un enfant et celui de Aimée Melton, américaine elle aussi qui désire aider à la création d’une famille. Ce livre est donc un double témoignage. De la prise de décision pour chacune des deux femmes à se tourner vers la GPA jusqu’à la fin de l’expérience, nous suivons les états d’âme de ces deux mères. Nous sommes témoins de la décision d’une femme d’enfanter le bébé d’une autre, ce que cela représente psychologiquement pour elle et pour sa famille, et en parallèle le combat titanesque d’une femme, son désir maternel inassouvi… Quel que soit notre avis personnel sur la question, ce livre reste très intéressant et émouvant. Il permet d’éclairer un sujet d’ sans pour autant sombrer dans la propagande.

Mandy - Bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie

Lorsqu'on a que l'amour
de Sarah Lévine et Aimée Melton - Flammarion. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

15 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !