Mots-clés :

D'abord il y a la légèreté, un flottement : de la poussière de souvenirs en suspens dans la lumière du temps. Autant de fragments d'été passés depuis toujours par l'auteur au bord de l'eau dans le massif des Maures avec ses grand-parents. Des années d'insouciance sur le sable, sous la pinède, dans le souffle du vent et des premières amours, quand la vie passe sans qu'on s'en  aperçoive encore.
Ensuite il y a le retour aux sources, le besoin de retrouver cette "parenthèse enchantée" quand l'âge a fait son oeuvre, comprendre l'histoire de sa famille, la transmission qui s'est opérée en toute liberté. Saisir la menace  des incendies qui rôdaient tout autour mais que l'adolescence suffisait à éteindre.
Tout se mélange harmonieusement et l'auteur nous rend témoins de cette fabrique du temps nécessaire à la compréhension de qui nous sommes, là où le se transforme en "paysage mental". Il nous offre à  coeur ouvert une part intime de lui-même, un peu de sa mythologie.

Olivier - libraire à la Librairie des Cordeliers

Maures de Sebastien Berlendis - Stock. Le Réserver ?
Lire aussi la critique de ici.

D'autres conseils de lectures sur notre portail

4 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !