Mots-clés :

Monument de la noire américaine et fabrique à tubes de légende,
la Motown fête ses 60 ans.
S’il y a bien un label mythique, historique c’est la Motown, fondé en 1959 à Detroit par Berry Gordy , elle fut le quartier général de nombreuses stars de la soul, du funk...

Elle a lancé la carrière de Marvin Gaye, Stevie Wonder, Michael Jackson, Diana Ross et bien d’autres encore. La Motown accompagnera durant plus de 30 ans toutes les évolutions et mutations de la afro-américaine, de la Soul Music des premières heures au RnB des années 90. Un mélange subtil de soul, saupoudré de pop avec une rythmique basse-batterie aux racines gospel, des vedettes au look glamour, des textes valorisant la jeunesse, l'amour et le rêve américain. L'objectif est de plaire au plus grand nombre, notamment aux classes moyennes noires, mais aussi aux blancs.
La Motown devient un symbole puissant de la culture afro-américaine à l’époque la plus tendue de la lutte pour les droits civiques des Afro-Américains. Elle jouera aussi un grand rôle dans la lutte contre la ségrégation. Ainsi, en 1970, Berry Gordy lance le “Black Forum”, un conceptuel qui contient le discours de Martin Luther King concluant la fameuse “Marche pour la liberté” de 1963, un texte du militant  Stokely Carmichael, du poète engagé Langston Hughes et de la leadeur des Black Panthers, Elaine Brown.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Le son « Motown » est l'un des plus fabuleux de l'âge d'or de la pop music
des années 60 à 90.
Voici quelques standards Motown interprétés par des groupes et chanteurs
emblématiques de l'usine à tubes de Detroit.

3 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !