Mots-clés :

A partir d'un fait divers paru dans un quotidien à Nagasaki, l'auteur a rédigé un original. Shimuran-san un japonais d'âge mur qui vit seul est intrigué par des disparitions, des déplacements d'objets dans sa cuisine. Il mène une enquête scrupuleuse et grâce à une caméra, il finit par apercevoir l'intruse. Qui est cette femme ? Que fait-elle chez lui ? Depuis combien de temps occupe-t-elle les lieux ? J'ai beaucoup aimé ce récit et l'idée que je me suis faite de cette femme à peine plus âgée que son hôte qui a trouvé refuge chez lui pour mettre un terme à son errance. Elle se cachait dans l'armoire où étaient entreposés les draps. Tel un animal traqué cette femme mystérieuse était aux aguets, elle détectait le moindre bruit et en cas d'alerte bondissait se cacher à l'abri dans cette remise, devenue son seul refuge. Elle aussi souffrait de solitude...Cette clandestine m'a beaucoup ému et l'attitude du maître des lieux m'a surpris. Un récit fascinant qui aborde également les notions de propriété, de précarité et d'intimité.

Guy - bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Nagasaki
d'Eric Faye - J'ai Lu. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

10 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Médiathèque Monnaie :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !