Mots-clés :

Adamsberg est prié de rentrer de toute urgence à Paris pour une résoudre le crime d’une femme. Mais c’est vers une autre enquête que la brigade se dirige. A Nîmes, 2 hommes âgés sont décédés suite à la morsure d’une araignée au venin particulier, la recluse. Même si la morsure cause de graves dégâts, la rumeur enfle sur les réseaux sociaux : le venin n’aurait-il pas muté à cause de la canicule pour tuer ? Ne doit-on pas faire face à une invasion de recluses ? En s’intéressant à cette affaire, Adamsberg va partir dans le passé d’une dizaines d’enfants à l’époque, tous élevés à l’orphelinat de la Miséricorde et tous membres de la « bande des recluses ». Leur jeu préféré : mettre des araignées recluses dans les vêtements des enfants pour qu’elles les mordent. Certaines victimes ont dû être amputées ou ont été défigurées. Ne s’agirait-il pas de vengeance ? En remontant le fil de l’histoire, Adamsberg s’aperçoit que les meurtres ont commencé il y a plus de 20 ans et qu’il ne reste plus que 2 membres de la bande encore en vie. La brigade arrivera-t-elle à les sauver ? Qui se cache derrière ces assassinats ? Malgré quelques longueurs, le est vraiment passionnant. Des personnages hauts en couleur.

- Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Quand sort la recluse de Fred Vargas - Flammarion. Le Réserver ?

Lire aussi la critique de ici.

D'autres conseils de lectures sur notre portail

2 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !