Mots-clés :

Téhéran, Juin 2005, veille de l’élection de Mahmoud Ahmadinejad. L’ayatollah Kanuni, un juge ultra conservateur qui préside depuis 25 ans à la répression des opposants iraniens est retrouvé assassiné dans son bureau du Palais de justice.
Narek Djamshid, jeune journaliste franco-iranien venu en Iran pour couvrir les élections accompagné de Leila Tabihi, chef de file des féministes islamistes et candidate aux présidentielles et Mozaffar, un opposant laïque, découvrent le corps du juge. Narek est jetée en prison et les autorités tentent d’étouffer l’affaire. Pourquoi ? Qui a tué Kanuni, craint par tous, haï par beaucoup?
A travers l’enquête policière c'est un reportage sur la société iranienne, sa complexité, ses contrastes, ses paradoxes qui nous est brossé. La diversité des personnages illustre la complexité de ce pays. J'ai plus appris à travers ce livre qu'à travers n'importe quel journal. Ça a été un vrai coup de cœur pour moi.


  - bibliothécaire à la Médiathéque Monnaie.

Qui a tué l'ayatollah kanuni ? de Naïri Nahapétian - Editions Liana Lévi. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

 

10 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Médiathèque Monnaie :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !