Mots-clés :

« J'ai su lire à trois ans et j'ai toujours été affamée de lecture. J'ai manqué de livre dans mon enfance, même si ma mère m'en achetait quand elle le pouvait. »

Régine Deforges est morte jeudi 4 Avril, à l'âge de 78 ans. Auteure d’une quarantaine de romans, elle a également été libraire, puis la première femme éditrice à la fin des années 60. Éprise de liberté et insoumise, elle s’attirera plus d’une fois des ennuis judiciaires avec sa maison d’édition baptisée l’Or du temps, en publiant de la littérature érotique. Régine Deforges écrira des romans et des nouvelles mais aussi des essais, des contes et des livres. D'un ton très libre, voire libertin, ses romans sont souvent des plaidoyers féministes défendant le droit des femmes à s'assumer seules. C’est surtout à travers sa saga "La bicyclette bleue" qu’elle s’est fait connaître d’un large public au début des années 1980. Le premier a valu à la romancière un procès avec les héritiers de Margaret Mitchell (auteur d’Autant en emporte le vent). Cependant, le plagiat n’a jamais pu être prouvé. Ce est aussi le premier d’une saga de dix livres au total, dont l’histoire portée par la jeune Léa Delmas se déroule lors de l’occupation allemande en France. Débutée en 1983, la série de livres s’est arrêtée dix tomes plus tard en 2007 avec Et quand vient la fin du voyage.


La bicyclette bleue. Le Réserver ?

Deborah, la femme adultère. Le Réserver ?

Autant en emorte le vent. Le Réserver ?

Régine Deforges ne s'épargne pas dans ses mémoires. Elle évoque longuement son enfance, en pleine guerre. Elle revient surtout sur cette adolescence marquée au fer rouge. Le vol et la diffusion de son journal intime, qui parle de sa passion adolescente pour une fille, Manon. Elle raconte sa passion pour les livres, son arrivée à Paris, ses amours…
et surtout ses rencontres avec des écrivains, des politiques…
A travers ses mémoires, se dessine une femme rebelle, fragile, libérée et déterminée. A lire pour connaître un peu celle qui a fait de sa vie romanesque un récit romanesque.

L'enfant du 15 Août. Le Réserver ?

- bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

10 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Médiathèque Monnaie :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !