Mots-clés :

Théa va avoir 16 ans. Elle est amoureuse de son meilleur ami, Théo. Mais lui, préfère sortir avec le canon du lycée, pom-pom girl de surcroît ! Sa mère, présentatrice à la télévision, vient de perdre son travail, remplacée par une fille plus jeune, malgré son recours régulier à la chirurgie esthétique. Maniacodépressive, elle mène la vie dure à sa fille.
Alors, Théa craque violemment et blesse physiquement la pom-pom girl et moralement Théo. Lorsqu'un mystérieux professeur Jones lui propose de devenir cobaye pour une expérience scientifique top secret, Théa ne vas pas laisser passer cette chance. Mais peut-on impunément jouer avec sa destinée ?

C'est à la fois un déroutant et une bonne surprise. J'ai bien aimé comment l'auteur mène son histoire et trompe le lecteur en jouant avec les genres.
En lisant ce récit, j'ai pensé à la trilogie de Gemma Malley "La déclaration". Cela pourrait être le futur de Théa : une société corrompue par des adultes plus que centenaire, s'accrochant désespérément à la vie en enfermant des jeunes afin de leur voler leur jeunesse. Terrifiant !
J'ai bien aimé aussi la maturité acquise au fur et à mesure par Théa. Elle fait front aux événements, soutenus par ses parents En plus, il n'y a pas vraiment de "happy end" ce qui rend l'histoire crédible.
Voilà donc un atypique, qui par moment fait froid dans le dos, mais à la fin, le lecteur ne peut que s'interroger sur les manipulations génétiques et les progrès scientifiques que veulent obtenir certains chercheurs. Pour le bien de qui ?

  - Médiathèque Simone de Beauvoir 

Théa pour l'éternité
de Florence Hinckel - Syros. Le Réserver ?

8 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !