Mots-clés :


Un drôle et dramatique à la fois
Tifenn a 17 ans. Elle souffre d’une maladie incurable. Son frère, Geoffrey a quitté la maison 10 ans plus tôt. Par hasard elle retrouve sa trace. Il est batteur dans un groupe de punk. Tifenn décide de lui rendre visite pour l’informer de sa maladie. Mais son crétin de frère n’est pas facile à aborder. C’est ainsi qu’elle va se retrouver à faire une tournée avec un groupe de punk.

J’ai bien aimé la démarche de Tifenn qui tente par tous les moyens de se rapprocher de ce frère, plus âgé, parti depuis longtemps et qu’elle ne connaît pas. Cette histoire est touchante à plusieurs plans. Il y a déjà la situation, orphelins, Tifenn et Geoffrey ont été adoptés par des amis de la famille. Puis cette maladie dégénérative que subit Tifenn. Enfin, Geoffrey, en éternelle révolte q
ui se détruit à coup de bières et de colères. Il a perdu l’amour de sa vie et ne sachant pas exprimer ses sentiments il risque de perdre sa sœur aussi. C’est aussi une histoire d’amitié, entre des êtres venus d’univers complétement différents. Mais respectant les mêmes valeurs. Au final, je trouve que c’est malgré tout une histoire positive. Le personnage fort de Tifenn y est sans doute pour quelque chose. Bien vu.


- Médiathèque Simone de Beauvoir

Tifenn : 1 Punk : 0 de Vincent Mondiot – Sarbacane (Exprim). Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

 

8 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !