Mots-clés :

Le Creusot, la petite route qui grimpe dans les collines, l'allée dans le sous-bois, la maison dans la clairière, Bobin qui ouvre sa porte, son beau sourire... Quand on vient le visiter, on suit déjà le chemin de son écriture, quand on entre chez lui on pénètre au coeur ses livres. Le poète s'en tient au plus simple de la vie, il nous redit le miracle d'exister, la grâce de chaque instant dans ce qui entoure. Il donne la parole à celui qui se tait en nous, qui n'ose plus l'émerveillement de l'enfance. Chaque lettre de son dernier ouvrage nous est adressée, car par le prodige du lâcher-prise auquel il nous incite, nous devenons instantanément son ami, sa mère, l'ermite Ryokan, le coucou sur la branche, son bol ébréché, ses chers nuages et ses précieux fantômes...
Tout est prétexte à illumination, ouvrez son livre et venez vous aussi lui rendre visite.

Dominique - bibliothécaire à la MPU

Un bruit de balançoire de Christian Bobin - L'Iconoclaste. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

9 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !