Mots-clés :

Qu'est-ce qu'un " sale livre " ? Est-ce qu'un auteur peut parler de tout ? Raconter une histoire, réelle ou fictive, dans les moindres détails et avec un langage familier ?... autant de questions qu'on se pose en lisant le nouveau de Franck Andriat.
Le livre en question c'est " Rien, Nadir " qui raconte l'histoire de Nadir, jeune réfugié syrien. Chrétiens, son père, sa soeur et lui ont fui l'arrivée de Daech dans leur ville...

J'ai beaucoup aimé le découpage du livre : chaque chapitre est consacré à un personnage qui nous donne ses impressions sur ce fameux " sale livre ". Parallèlement, on peut aussi lire des passages de " Rien, Nadir ". On se rend compte que la fiction n'est pas très loin de la réalité en fin de compte. 
C'est un qui interpelle le et l'oblige à se poser, comme les personnages, quelques questions importantes sur notre faculté à accepter l'autre tel qu'il est, et à accueillir dans nos villes, nos vies, des personnes qui ont tout perdu.

Un sale livre peut-être mais un livre qui n'hésite pas à poser les questions qui dérangent.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Un sale livre de Frank Andriat - Mijade. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

8 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !