Mots-clés :

Bassma Kodnami, syrienne, est partie définitivement de son pays en 1968, à l'âge de dix ans. Le régime de son enfance était très dur. La répression était féroce. Les militants du parti Baas , tout en faisant des concessions en matière de laïcité et de citoyenneté, ne faisaient aucun effort pour atteindre la démocratie. Mais, déjà garantir la laïcité était un aspect positif. L'auteur se souvient qu' à son époque, les femmes n'étaient pas voilées, les disparités sociales étant beaucoup plus importantes que les différences religieuses. Les enfants étaient éduqués dans des écoles chrétiennes et l'islam était ouvert.
Et puis est arrivée la guerre de 1967 et tout a basculé...L'Amérique et l'Occident sont devenus les ennemis et le pays a été arabisé à toute vitesse. Tout est parti de là.... Bassma quitte alors la Syrie avec sa famille et après avoir au Liban, à Londres, à Paris, en Égypte, elle intègre un groupe de travail , le Arab Infor Iniative. Ce groupe a comme projet de réfléchir sur la démocratisation du monde arabe, mais aussi de formuler un message clair à destination de l'Occident qui ne comprend pas les dynamiques et les réalités des sociétés arabes. Pour Bassma Kodmani, il faut abattre les murs entre l'Occident et les pays arabes et abattre les murs dans le monde arabe, ceux qui empêchent  la démocratie de s'installer. Démocratie qui, aujourd'hui, pourrait être garantie par le dialogue avec les forces les plus modérées des partis islamiques , ceux qui seraient prêts à se réengager sur le respect d'un certain nombre de principes démocratiques tels que la liberté d'expression, la laïcité, la condition de la femme...
Bien écrit, ce livre éclaire les relations entre pays arabes et Occident.

[ajouter] - Bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie

Retrouvez Bassma Kodmani à France Culture

Références :
Abattre les murs de Bassma Kodmani
- Editions Liana Levi
Vous trouverez ce dans les Médiathèques du Pays de Romans. Le réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

23 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !