Mots-clés :

La première fois que j'ai entendu la voix d'Aretha Franklin, elle m'a scotché, ému...une voix chaude, généreuse et puissante un mélange de joie et de fierté qui m'accompagne depuis très longtemps.
Outre son immense talent elle fut aussi la bande du féminisme mais aussi du Mouvement pour les Droits civiques. Avec la reprise de la chanson d'Otis Redding : Respect qu'elle a réinterprété en 1967, année charnière pour le Mouvement, cette chanson est devenue instantanément un hymne des droits civiques, de l’émancipation des Noirs et du mouvement féministe.
Avec ses 45 ans de carrière et ses 75 millions de disques vendus, Aretha Franklin a inscrit dans la légende des dizaines de tubes et porté haut les causes du féminisme et des droits civiques.

"Si une chanson parle de quelque chose que j'ai ou qui aurait pu m'arriver, c'est bien. Mais si elle m'est étrangère, je ne pourrais rien lui prêter. Parce que c'est ça, la soul, juste vivre et réussir à se débrouiller." Aretha Franklin au magazine Time en 1968

A découvrir ou à redécouvrir ici

1 notes :

  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !